mercredi 1 octobre 2014

Diabète: des glucomètres intelligents pratiques et plus petits

Publié le Vendredi 26 Septembre 2014 à Heidi Van de Keere

      

  Les glucomètres sanguins n’échappent pas à la révolution technologique. Natascha Deprez, infirmière spécialisée en diabétologie, de l’hôpital OLV Aalst, nous explique les atouts de la nouvelle génération de glucomètres et à qui ils sont destinés, ainsi que les évolutions futures à escompter.
Les personnes diabétiques peuvent aujourd’hui choisir parmi un éventail très large de glucomètres sanguins. Ces appareils visent tous à assurer un contrôle optimal du diabète, permettant de réagir rapidement et correctement en fonction de la teneur du sang en glucose, dénommée «glycémie» dans le jargon médical. L’objectif concret consiste à adapter la quantité d’insuline et/ou le régime alimentaire sur la base des valeurs glycémiques obtenues.
De nouveaux appareils plus faciles à utiliser ou présentant de nouvelles fonctionnalités par rapport à la génération précédente apparaissent très régulièrement sur le marché. Il n’est pas évident de faire le bon choix dans cette gamme étendue. Quelles sont les caractéristiques communes de la nouvelle génération de glucomètres sanguins? Quels sont leurs atouts majeurs? En quoi se distinguent-ils? Comment faire le bon choix? Nous avons posé ces questions à Natascha Deprez.
«Les glucomètres sanguins de nouvelle génération se caractérisent tous par leur capacité de mesure relativement rapide – dans les cinq secondes – en utilisant une quantité minimale de sang. Ils sont également plus précis que les appareils de la génération précédente», explique Mme Deprez. Le degré de précision accru s’explique par la législation plus stricte en ce qui concerne la marge d’erreur. «Auparavant, une mesure pouvait présenter une marge d’erreur de 20%, une proportion à présent limitée à 15%. Tous les fabricants ont alors adapté leurs appareils de mesure afin qu’ils répondent à la nouvelle marge d’erreur imposée.»
De plus, une attention accrue est désormais accordée à la lisibilité des résultats de mesure. «Le groupe d’utilisateurs le plus nombreux de ces appareils se compose de personnes atteintes de diabète de type 2, qui sont souvent plus âgées et ont des problèmes de vue. Nous constatons que les fabricants répondent à ces besoins grâce à des bandelettes de mesure suffisamment larges et faciles à utiliser ou par un affichage sur un écran couleurs bien éclairé, où les chiffres sont plus grands…»


http://www.sudinfo.be/1109200/article/2014-09-24/diabete-des-glucometres-intelligents-pratiques-et-plus-petits