mercredi 1 octobre 2014

Maladies renales, diabetes : Depistage gratuit

La 10e campagne de dépistage du diabète et des maladies rénales aura lieu, les mardi 7 et mercredi 8 octobre, au Centre hospitalier de Cornouaille, à Quimper. L'an passé, 462 personnes avaient fait le déplacement pour savoir si elles étaient touchées par ces « maladies silencieuses ». Gratuit, anonyme, sans rendez-vous : la campagne de dépistage du diabète et des maladies rénales se donne les moyens d'attirer le maximum de personnes. « Les maladies rénales ne font pas mal. Elles sont sournoises et peuvent passer inaperçues », souligne le docteur Bassem Wehbe, médecin responsable du service d'hémodialyse au Chic. Tous les ans, l'Agence régionale de santé relaie la Semaine nationale du dépistage, la découverte de la maladie le plus tôt possible étant très utile pour son traitement. « Nous sommes parmi les villes les plus actives en France dans le domaine du dépistage, se félicite Annick Donas, vice-présidente de l'Association des insuffisants rénaux. L'an passé, il y avait eu 1.200 dépistages dans le Sud-Finistère, dont 462 au centre hospitalier ». Seules 6 % des personnes qui se présentent seront redirigées vers un médecin.





 Quelques signes 

Les professionnels de santé rappellent que certains rares signes peuvent être annonciateurs : l'hypertension, une grande fatigue, une anémie. La consommation abusive de médicaments, comme certains antidouleurs, peut aussi avoir des conséquences. « Il faut savoir que pour les dialysés qui souffrent donc d'insuffisance rénale chronique, 20 % des pathologies sont liées à un diabète et 20 % à de l'hypertension », souligne le docteur Pascale Siohan, néphrologue. 

De 9 h 30 à 17 h non-stop L'opération aura lieu, les 7 et 8 octobre, non-stop de 9 h 30 à 17 h, selon les modalités suivantes : la personne se présente à l'accueil de l'hôpital où elle est accueillie par l'Association des insuffisants rénaux. Une analyse d'urine est réalisée, puis un questionnaire est proposé et enfin une prise de tension. Le parcours se termine éventuellement devant un médecin. Le résultat est immédiat. Parallèlement, un dépistage du diabète est aussi proposé, avec une glycémie pour analyser le taux de sucre.  


http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/maladies-renales-diabete-depistage-gratuit-30-09-2014-10364815.php