Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

jeudi 28 août 2014

L'Etat demande à Pepsi d'y aller mollo avec le sucre

Le groupe américain a été prié de réduire la teneur en sucre de ses boissons sans alcool, alors que l'obésité et le diabète sont en hausse dans le pays.


Le gouvernement indien a demandé au géant américain des boissons sans alcool PepsiCo de réduire la teneur en sucre de ses sodas, au moment où le pays tente d'endiguer la progression de l'obésité et du diabète. La PDG de PepsiCo, Indra Nooyi, a rencontré mardi le ministre de l'Agroalimentaire, Harsimrat Kaur Badal, pour évoquer ses projets en matière de qualité nutritionnelle et d'investissements.
«Il a été demandé à PepsiCo de réduire encore le contenu en sucre de ses boissons sans alcool afin que soient bien pris en compte les aspects liés à la santé de tels produits», a dit le ministre dans un communiqué. Contacté par l'AFP, PepsiCo n'avait pas réagi en milieu de journée.
Stevia interdite en Inde
Le groupe américain a remplacé dans certains pays une partie du sucre contenu dans ses sodas par de la stevia, un édulcorant naturel utilisé en Europe et dans des pays d'Asie. Il n'a pu le faire en Inde car cette substance n'y est pas autorisée.
La malnutrition est présente en Inde mais, dans le même temps, les fast-food et la consommation de sodas ont progressé au sein de la classe moyenne, entraînant une hausse de l'obésité et du diabète.
PepsiCo veut plus que doubler ses capacités de production dans le pays d'ici à 2020 avec ses partenaires embouteilleurs. L'an dernier, son PDG avait annoncé que le groupe investirait 5,5 milliards de dollars en Inde d'ici à 2020, un marché attractif en raison d'une consommation de sodas encore basse par rapport à ses voisins asiatiques. Le groupe a 38 usines d'embouteillage et trois usines d'alimentation en Inde.
(jfz/ats)

http://www.20min.ch/ro/economie/news/story/L-Etat-demande-a-Pepsi-d-y-aller-mollo-avec-le-sucre-20077613