Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

jeudi 28 août 2014

Diabétique : trop de sel dans l’alimentation double le risque de problèmes cardiaques

Diabétique : trop de sel dans l’alimentation double le risque de problèmes cardiaques


On le sait, le sel n’est pas bon pour la santé s’il est consommé en trop grandes quantités… Il favorise l’hypertension artérielle. Mais trop de sel dans l’alimentation est encore plus mauvais pour les personnes diabétiques rappelle l’Association Française des Diabétiques dans un communiqué. En effet, cela double leur risque d’être sujets à des problèmes cardiaques.

Diabétique : trop de sel dans l’alimentation double le risque de problèmes cardiaques


Les mauvaises relations entre le sel alimentaire et l’hypertension artérielle sont connues depuis de nombreuses années. 
  
En effet, trop de ce condiment dans notre alimentation est généralement considéré comme un facteur favorisant la survenue d’une hypertension artérielle chez l’homme. 
  
Comme le rappelle l’AFD dans son communiqué, selon une étude japonaise, les personnes atteintes de diabète doivent faire encore plus attention à leur consommation de sel. En effet, elles présentent 1,7 fois plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires que le reste de la population. 
  
Plus précisément, les chercheurs ont montré que les patients qui consommaient 5.9 g de sel par jour avaient deux fois plus de risques cardiovasculaires que ceux qui n'en consommaient que 2.8 g. Ainsi, « pour réduire le risque de développer une maladie cardiovasculaire, il est important pour ceux qui ont un diabète de type 2 d'améliorer le contrôle de la glycémie autant que de surveiller son régime » concluent les auteurs. 
  
L’enquête ENNS a montré que la consommation quotidienne moyenne de sel était de 8 g par jour en France, or les recommandations émises depuis 2005 pour le traitement de l’hypertension artérielle suggèrent que cette consommation ne devrait pas dépasser 6 g par jour.  

http://www.senioractu.com/Diabetique-trop-de-sel-dans-l-alimentation-double-le-risque-de-problemes-cardiaques_a17258.html