Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

jeudi 17 juillet 2014

La rétinopathie diabétique : un dépistage facile

Cet examen détecte l'absence de retentissement du diabète sur la rétine. - Cet examen détecte l'absence de retentissement du diabète sur la rétine.
Cet examen détecte l'absence de retentissement du diabète sur la rétine.
Châteauroux. Diapason 36 qui mène des actions de prévention, propose de réaliser des fonds d’œil. Ils sont analysés par télémédecine.
Diapason 36, réseau de santé, financé par l'Agence régionale de santé (ARS) regroupe et coordonne des professionnels de santé pour aider les diabétiques mais aussi les cardiaques à mieux vivre avec leur maladie chronique.
Le cliché transmis par télémédecine
Installé dans de nouveaux locaux depuis peu, Diapason 36 propose depuis mai dernier, un service qui devrait être bien accueilli par les diabétiques qui doivent ou devraient réaliser des fonds d'œil tous les ans. « Nous avons pu, grâce à l'ARS, obtenir un rétinographe d'une valeur de plus de 20.000 € qui prend des photos du fond d'œil et qui permet donc de détecter les rétinopathies diabétiques qui sont une complication du diabète », explique le docteur Françoise Lévitta-Couzon.
Avec cet appareil, Diapason qui dispose d'une orthoptiste et d'une infirmière spécialement formées, peut donc effectuer des fonds d'œil qui sont ensuite adressés par télémédecine à deux ophtalmologistes du département qui les analysent.
« Pour bénéficier de cet examen gratuit pour le patient, il faut faire remplir par son médecin traitant une ordonnance disponible au réseau et chez les médecins et un formulaire de consentement, précise Pascale Drochon, diététicienne ; le patient prend ensuite rendez-vous à Diapason et l'examen est programmé. Après lecture par télémédecine par un ophtalmo, le médecin traitant reçoit le résultat et, le cas échéant, le patient est dirigé vers son spécialiste. »
La rétinopathie est la première cause de cécité en France chez les moins de 50 ans et concerne les diabétiques. En théorie, ils devraient donc effectuer un fond d'œil tous les ans et pourtant, dans l'Indre, les diabétiques, de plus en plus nombreux, sont moins de 56 % à le réaliser, mais tous les deux ans. Ils n'ont plus d'excuse, désormais.
Réseau Diapason 36, 34, place Voltaire, à Châteauroux. Tél. 02.54.53.03.32 ou 06.34.82.06.09. Du lundi au vendredi, de 14 h à 17 h 30.
E-mail : diapason36@hotmail.fr
Jean-François Levert
http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2014/07/10/La-retinopathie-diabetique-un-depistage-facile-1979997