Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

vendredi 21 février 2014

L'aîné, plus à risque de maladies cardiaques

Les résultats proviennent d'une recherche de la Nouvelle-Zélande. Le premier-né d'une famille serait désavantagé génétiquement.


Les chercheurs ont examiné 50 hommes premiers-nés en surpoids, âgés entre 40 et 50 ans. Ils ont comparé leur indice de masse corporel au deuxième fils de leurs familles. Même s'ils étaient comparables au niveau de la grandeur, les ainés étaient en moyenne plus lourds de 15 livres, avec un IMC plus élevé, augmentant le risque de maladies cardiaques.

De plus, la sensibilité à l'insuline était de 33% inférieures chez les ainés que chez le 2e fils d'une même famille. En d'autres mots, le pancréas des premiers-nés était plus fragile et sujet à un plus haut risque de développer le diabète de type 2.

Selon Parent Society, la recherche suggère que le métabolisme et la composition du corps s'améliorent avec l'ordre de naissance des enfants. Pourtant, de nombreux facteurs culturels et socioéconomiques indiquent, au contraire, que l'ainé est simplement victime de la maladresse de ses parents.
Ceux-ci leur inculqueraient de mauvaises habitudes alimentaires qui les suivraient jusqu'à l'âge adulte.

http://fr.canoe.ca/sante/archives/2014/02/20140219-134931.html