Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

vendredi 21 février 2014

Calgary : un couple accusé de meurtre prémédité dans la mort d'un fils

Emil et Rodica Radita ont été arrêtés mardi et font face à des accusations de meurtre au premier degré de leur fils. Des tests ont conclu que leur fils est mort de complications dues au diabète non traité.

Emil et Rodica Radita.
Emil et Rodica Radita  Photo :  Radio-Canada



Âgé de 15 ans, Alex Radita souffrait de diabète de type 1. Il est mort en mai 2013 d'une infection bactérienne, liée à la faim et à la négligence, selon l'autopsie.
La mort de l'adolescent avait été qualifiée de suspecte. Alex Radita était confiné à sa chambre, alité, et portait une couche quand il a été retrouvé en détresse médicale à sa résidence de la communauté de Citadel, au nord-ouest de Calgary. Il était éduqué à la maison et aucun étranger ne pouvait constater son état, selon la police.
Bien que le motif de l'absence de traitement médical demeure inconnu, la police ne croit pas qu'il était fondé sur des croyances religieuses, selon un communiqué.
Le couple Rodica et Emil Radita avait déjà eu affaire aux services sociaux en Colombie-Britannique au début des années 2000, parce qu'ils ne traitaient pas le diabète de leur fils, qui s'était retrouvé plusieurs fois à l'hôpital émacié et mal nourri.
Selon un document de la cour provinciale de la Colombie-Britannique écrit par le juge J.G. Cohen, les parents ne croyaient pas le diagnostic de diabète de leur fils et ne soignaient pas adéquatement sa maladie. Immigrants d'origine roumaine, les Radita étant méfiants des autorités à cause de mauvaises expériences vécues dans leur pays d'origine.
La garde de l'enfant avait été retirée aux parents en 2003. Les services à l'enfance de la Colombie-Britannique avaient ensuite tenté d'en obtenir la garde permanente, mais le juge Cohen avait finalement ordonné son retour dans sa famille, en 2005, estimant de la province n'avait pas fait « d'effort raisonnable pour maintenir l'unité de cette grande famille, autrement bien élevée par les parents ».
Le couple a sept autres enfants.
http://ici.radio-canada.ca/regions/alberta/2014/02/19/004-rodica-emil-radita-meurtre-fils-diabete.shtml