Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

mercredi 12 juin 2013

Diabète 66 : restez connecté avec la maladie

PHOTO/Photo Léo Clua
Depuis quelques mois, le service endocrinologie a mis sur pied un site Internet et une série de rencontres pour informer.Il y a quelques mois, le service endocrinologie de l'hôpital de Perpignan mettait sur pied "un projet d'ouverture de l'hôpital sur la cité", comme l'expliquait le docteur Muriel Benichou à la tête de ce service qui prend en charge les maladies chroniques telles que le diabète et l'obésité. Le but, informer les patients pour les rassurer et leur permettre de mieux comprendre et appréhender leur maladie.
"Dédramatiser"
C'est dans cet objectif qu'a notamment été initié un site Internet Diabète 66. Ce site a aujourd'hui été enrichi de deux films réalisés en partenariat avec Nicole Baron cinéaste et intervenante auprès des patients de l'hôpital de Thuir. Apprivoisez votre diabète est un véritable mode d'emploi à l'usage des patients : "On répond à toutes les questions que l'on se pose sur le diabète et que l'on n'ose pas toujours poser à son médecin", souligne Muriel Benichou. Il permet de dédramatiser, d'accéder à des informations sans passer par une consultation". Le site offre aussi un forum de discussion, accessible à tous, où des patients posent leurs questions auxquelles répondent les professionnels en partenariat avec l'Association catalane des diabétiques.


video
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oBqL-ajaTX8#!
Maladies chroniques : sport et santé
Le 13 juin, une nouvelle conférence-débat est proposée à partir de 19 h 30, au stade Gilbert-Brutus dans le cadre des Rencontres privé-public médicales du jeudi (RPPMJ) sur le thème Sport et santé dans les maladies chroniques : quel parcours de soins ?. La mise en place d'une activité physique chez les personnes à risques diminue de 50 % l'apparition du diabète et chez les patients diabétiques améliore leur diabète et donc leur espérance de vie. "Les patients, qui n'osent pas toujours faire du sport, ont besoin d'une activité physique adaptée avec un éducateur médico sportif", explique Muriel Benichou. Cette rencontre de jeudi a convié des kinés, médecins, associations de patients, partenaires institutionnels pour discuter de cette question, de la création d'un programme d'accompagnement de l'activité physique du patient diabétique ou obèse ou encore de son financement. Les personnes intéressées pour y participer peuvent se rapprocher de l'Association catalane des diabétiques. Rens. au 04 68 61 64 24 et sur www.diabete66.fr Un site permet de répondre aux patients.http://www.lindependant.fr/2013/06/11/diabete-66-restez-connecte-avec-la-maladie,1763444.php