Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

vendredi 17 mai 2013

POLLUTION et DIABÈTE: Plus proche est la route, plus élevée est l'insulinorésistance

Actualité publiée il y a 3 jours
Diabetologia
Plus courte est la distance du domicile à la route la plus proche, plus la résistance à l'insuline, chez des enfants âgés de 10 ans est accrue L’exposition des enfants à la pollution liée au trafic automobile vient d’être associée au diabète, selon cette étude allemande du German Center for Diabetes Research publiée le 9 mai dans la revue Diabetologia. Si face à de telles conclusions, il n’est pas toujours possible de décider de changer de domicile, les associations observées ont d'importantes implications pour la santé publique.

De précédentes recherches ont montré que la pollution peut augmenter le risque d’athérosclérose, d’AVC et de crise cardiaque, de certains cancers rares de l’Enfant, d’asthme bien sûr, et même de troubles du comportement. L'exposition à la pollution peut déclencher la production de stress oxydatif et donc réduire la capacité du corps à réparer les dommages cellulaires et favoriser l'inflammation dans certaines cellules du système immunitaire et des vaisseaux sanguins. Mais sur l’animal, des études ont également suggéré que la pollution peut augmenter la résistance à l'insuline qui permet de métaboliser le glucose dans le sang. Aucune étude n'avait encore examiné si la pollution liée à la circulation peut conduire à l'insulino-résistance chez les enfants d'âge scolaire.

L'étude a porté sur 397 enfants âgés de 10 ans. Les chercheurs ont mesuré la pollution de l'air à proximité de leur domicile depuis leur petite enfance en estimant les niveaux de dioxyde d'azote (N02), de particules de moins de 2,5 micromètres de diamètre et de particules de moins de 10 micromètres de diamètre. Les taux de glycémie des enfants et leurs niveaux d'insuline ont également été relevés, afin de calculer leur niveau de résistance à l'insuline. En effet, une fois un seuil de résistance à l'insuline atteint, les symptômes du diabète de type 2 vont commencer à se développer. Enfin, les auteurs ont pris en compte les facteurs de confusion comme l'éducation des parents, l'exposition au tabagisme passif, la taille et le poids de l’enfant à l’âge de 10 ans, le stade de développement l’enfant par rapport à la puberté.

Les chercheurs constatent une association entre l'exposition à la pollution et l'augmentation des niveaux de résistance à l'insuline :
·         Chaque augmentation de 2 points des niveaux de dioxyde d'azote est associée à une augmentation de 15,8% de la résistance à l'insuline (IC : 95% de 3,8 à 29,1),
·         chaque augmentation de 2 points dans la concentration de particules fines de moins de 10 micromètres de diamètre est associée à une augmentation de 17,5% de la résistance à l'insuline (IC : 95 de 1,9 à 35).
·         Aucune association significative n’est constatée avec les particules de moins de 2,5 micromètres de diamètre.
·         La distance de la route la plus proche est significativement associée au niveau de pollution
·         Plus courte est la distance du domicile à la route la plus proche, plus la résistance à l'insuline est accrue : ainsi, chaque segment en moins de 500 m  entraîne une augmentation de la résistance à l'insuline de 6,7%.

Certes, c’est une association et non une relation et si les niveaux de résistance à l'insuline dans l'enfance sont associés donc, à l’exposition à la pollution, il n’est pas certain que ces enfants vont tous développer un diabète de type 2. Mais, quoiqu’il en soit, la pollution de l'air liée à la circulation est bien associée à l’augmentation du risque de résistance à l'insuline chez les enfants, un stade précurseur du diabète de type 2.

Source: Diabetologia online May 9 2013 DOI 10.1007/s00125-013-2925-x Long-term exposure to traffic-related air pollution and insulin resistance in children: results from the GINIplus and LISAplus birth cohorts Accéder aux dernières actualités sur Pollution et santé

Accéder à nos dossiers-

Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2 
Le diabète, une priorité de santé publique
Le diabète et sa psychologie 
Diabète et alimentation de l'enfant et de l'adolescent