Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

dimanche 12 mai 2013

DIABÈTE DE TYPE 2 : COMMENT MIEUX MAÎTRISER SON TAUX DE GLYCÉMIE


Trop de personnes souffrant de diabète de type 2 sont « insuffisamment contrôlées ».
Que signifie cette expression ? Que les personnes atteintes de ce type de diabète n'arrivent pas à maîtriser leur taux de glycémie, malgré leur traitement. Rappelons que le diabète de type 2 survient à l’âge adulte et correspond à une insuffisance du pancréas qui n’arrive plus à produire suffisamment d’insuline, l’hormone qui régule le taux de sucre dans le sang, ou glycémie.
La faute à qui ? L'hémoglobine glyquée, est trop rarement dosée. Explications.

Diabète de type 2 : une glycémie mal contrôlée entraîne des complications

Le diabète de type 2 est l’une des principales causes de cécité, d'amputation et de dialyse rénale en France. Pourtant, nombre de personnes souffrant de diabète sont mal contrôlées malgré leur traitement médicamenteux par antidiabétiques oraux. Or une glycémie qui ne se maintient pas autour des valeurs normales, autrement dit un diabète qui n'est pas bien traité, expose à des complications sérieuses, touchant essentiellement les vaisseaux sanguins. Un meilleur contrôle de la maladie s'impose donc afin de l'empêcher d'évoluer. Celui-ci passe par la mesure de la glycémie, mais aussi par la surveillance du taux d'hémoglobine glyquée (HbA1c).
Lorsque les complications du diabète sont microvasculaires, on multiplie le risque d'atteinte de la rétine, des reins, du système nerveux, etc.
Lorsqu'elles sont macrovasculaires, d'autres risques augmentent comme l'infarctus du myocarde, l'accident vasculaire cérébral ou encore une atteinte des membres inférieurs.

Glycémie : qu'est-ce que l'hémoglobine glyquée ou HbA1c ?


La glycémie correspond à une mesure instantanée du glucose dans le sang alors que l'HbA1c reflète la glycémie sur une longue période. L'hémoglobine présente dans les globules rouges est le transporteur de l'oxygène dans l'organisme, mais elle a également la particularité de fixer du glucose. Ainsi, plus la glycémie est élevée, plus il y a de glucose dans le sang et plus il y a de glucose fixé à l'hémoglobine. Le dosage de l'hémoglobine glyquée correspond au pourcentage de molécules d'hémoglobine liées à une molécule de glucose. L'hémoglobine ayant une durée de vie de 3 semaines, les complexes hémoglobine/glucose (HbA1c) également. Ce dosage reflète donc la valeur de la glycémie sur 3 semaines et permet de suivre plus précisément le diabète.

Le dosage de l'hémoglobine glyquée en pratique


Un simple dosage de l'HbA1c tous les 3 mois, à partir d'un prélèvement sanguin, permet ainsi de connaître l'équilibre glycémique d'une personne durant les trois semaines qui ont précédé.
Le taux normal de l'HbA1c chez un sujet non diabétique se situe entre 4 et 6%.
Pour une personne atteinte de diabète de type 2, l’objectif glycémique est fixé par le médecin de famille ou le diabétologue. Il s’agit d’un équilibre entre la volonté d’éviter au maximum les complications cardiovasculaires, tout en ayant une bonne qualité de vie, et la volonté d’atteindre un objectif raisonnable en fonction de l’efficacité des traitements disponibles et du stade évolutif du diabète.
- Si votre traitement est efficace et que vous le suivez bien, votre médecin vous proposera de viser un objectif ≤ 6,5 % d’HbA1c. En restant en dessous de 6,5 %, votre risque de complication cardiovasculaire est minimisé.
- Si cet objectif de 6,5 % est trop contraignant à atteindre, et dans la plupart des cas, l’objectif visé sera ≤ 7 % d’HbA1c.
- Si enfin votre diabète est ancien plus ou moins compliqué et que votre traitement entraine des hypoglycémies, l’objectif visé pourra alors être ≤ 8 %.

Les mesures d'hygiène de vie pour traiter le diabète de type 2 en première intention

Nombre de diabétiques méconnaissent ce dosage, ignorent la valeur limite et ne réalisent que très rarement ce dosage. Or la surveillance du diabète repose notamment sur la réalisation d'un dosage trimestriel de l'HbA1c.
Le traitement du diabète de type 2, quant à lui, s'appuie en première intention sur des mesures d'hygiène de vie : régime alimentaire, exercices physiques et lutte contre le tabac, la sédentarité et l'obésité. Une alimentation normalement équilibrée en glucides complexes est recommandée, mais pauvre en sucre simple et modérément hypocalorique en cas de surpoids. Il est aussi conseillé de diminuer la quantité de graisses et de boissons alcoolisées.


Quand passer aux antidiabétiques ou à l'insuline ?


Les médicaments dits antidiabétiques oraux sont utilisés en deuxième intention, si l'hygiène de vie ne permet pas un contrôle glycémique suffisant : sulfamides hypoglycémiants, biguanides (metformine), thiazolidinediones ou glitazones. Enfin, si malgré le suivi d’un bon régime alimentaire et la bonne observance d’une combinaison d’antidiabétiques oraux, le diabète reste déséquilibré, le passage à un traitement par insuline sera envisagé. Ce qui compte, c’est de bien équilibrer le diabète de manière à avoir une vie normale sans craindre les complications.



Mis à jour par  le 03/05/2013
Créé initialement par Dr Philippe Presles le 12/11/2007
Sources : Dossier de presse enquête " Choose control ", mars 2007. Association Française des Diabétiques (AFD), http://www.afd.asso.fr/. HAS janvier 2013 : Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2.