mercredi 29 mai 2013

Diabète : comment ça se passe quand on est enceinte ?

Le 27 mai 2013 à 17h30 - Mis à jour le 28 mai 2013 à 12h15 - par La rédaction

Quand vous avez appris que vous aviez du diabète, vous vous êtes demandée : "Pourrai-je avoir un enfant ?" Rassurez-vous, c'est généralement possible. Mais il faut en parler avec votre médecin car différentes précautions sont à prendre pour que tout se passe bien.
Diabète : comment ça se passe quand on est enceinte ?
Préparer le "bon" moment
Si vous souhaitez concevoir un enfant, il est important que votre glycémie soit bien maîtrisée plusieurs mois avant d'entreprendre une grossesse. L'idéal est donc de parler de son désir d'enfant avec le diabétologue plusieurs mois auparavant afin de faire le point sur son état de santé général. L'équipe médicale vous entourera et vous conseillera, vous ne serez pas seule.
Se traiter différemment
Pendant la grossesse, un contrôle renforcé de la glycémie est nécessaire pour éviter les risques de problèmes à la naissance. Votre bébé se développera ainsi normalement et naîtra avec un bon poids. Votre alimentation doit privilégier un apport régulier de sucres à chaque repas.  
Il est important d'ajuster votre dose d'insuline fréquemment car les changements hormonaux et votre bébé qui se développe ont une influence sur vos besoins en insuline tout au long de la grossesse. Des visites régulières chez votre médecin vous guideront et vous aideront à bien adapter votre traitement.
Si le diabète apparaît pendant la grossesse
Le diabète qui se manifeste pendant la grossesse s'appelle le diabète gestationnel. Il se déclare le plus souvent au cours du 2e ou 3e trimestre et n'est que temporaire, il disparaît peu après l'accouchement. Mais s'il n'est pas surveillé de près, il peut causer des complications pour la mère et pour l'enfant. C'est pourquoi on le recherche chez toutes les mamans (contrôle urinaire et sanguin), et particulièrement chez celles qui prennent subitement beaucoup de poids.
Si on dépiste un excès de sucre chez la future maman, celle-ci doit adapter son mode de vie : équilibrer sa consommation de glucides, manger de bonnes matières grasses (poissons, huile d'olive), des fibres… et se détendre, car le stress agit sur la glycémie. La prise d'insuline est réservée au cas où la modification de l'hygiène de vie ne suffit pas à contrôler la glycémie.
Allaiter son enfant : oui !
Vous pouvez le faire sans problème ! L'allaitement est même conseillé. Il contribue au retour à la normale chez la maman, après un diabète gestationnel.
Mais attention : les antidiabétiques oraux passent dans le lait maternel et ne sont pas bons pour le bébé. Une mère diabétique qui allaite doit donc prendre uniquement de l'insuline.