dimanche 7 avril 2013

Le manque de mélatonine lié au risque accru de diabète


Le manque de mélatonine lié au risque accru de diabète

Sylviane Passard - Vendredi 05 Avril 2013


Une production faible de mélatonine la nuit est associée à un risque de diabète multiplié par plus de deux, des années plus tard.



Une sécrétion faible de mélatonine, une hormone fabriquée par la glande pinéale, est liée à un risque accru de diabète de type-2, révèle une étude de Harvard publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).
La mélatonine (N-acétyl-5 méthoxytryptamine) est une hormone fabriquée par une petite structure qui se tient au centre même du cerveau, la glande pinéale. Sa production est orchestrée par l'alternance de la lumière et de l'obscurité. La nuit, le taux sanguin de mélatonine est 5 à 15 fois plus élevé que le jour.
Pour cette étude cas-contrôle, issue de la grande Etude des Infirmières, les chercheurs ont identifié 370 femmes de même ethnie et de même âge qui ont développé un diabète de type-2 entre 2000 et 2012, et 370 femmes de la même cohorte qui n’ont pas développé la maladie. Ils ont comparé le ratio dans les urines d’un métabolite de la mélatonine sur la créatinine chez les diabétiques et dans le groupe sain, à partir des données mesurées au début de l’étude en 2000.
Selon ces chercheurs, des taux de mélatonine bas pendant la nuit sont associés à un risque de diabète multiplié par 2,17, comparativement à des niveaux élevés.
Ce lien a été confirmé après la prise en compte d'autres facteurs du risque de diabète comme l'obésité, les antécédents familiaux, le régime alimentaire, l'exercice physique, le tabagisme et la durée du sommeil.
La sécrétion de mélatonine variait beaucoup selon les participantes de cette étude, les plus hauts niveaux étant près de cinq fois plus élevés que les plus faibles. La sensibilité à l'insuline était plus grande chez les femmes avec les taux les plus élevés de mélatonine.
La mélatonine est sécrétée en général vers 21 heures, avec un pic entre 1 heure et 3 heures du matin. A 9 heures du matin, le niveau de mélatonine dans le sang est à nouveau indécelable.
La mélatonine est fabriquée par l'organisme à partir d'un acide aminé de l'alimentation, le L-tryptophane.

Lire aussi : Comment faire le plein de mélatonine