dimanche 3 mars 2013

Sanofi et le Centre russe d’endocrinologie lutteront ensemble contre le diabète


Le 28 février, Ivan Dedov, directeur du Centre russe d’endocrinologie, et Patrick Aganiane, directeur général de Sanofi en Russie, ont signé un accord qui vise à mener un projet épidémiologique commun relatif au diagnostic et au traitement du diabète sucré en Russie. La signature a eu lieu en présence des chefs d’Etat russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande.
sanofi
Le diabète sucré est une maladie chronique largement répandue due à une insuffisance de la production d’insuline ou à une activité biologique réduite de cette hormone. Il peut provoquer des lésions graves, voire une insuffisance du cœur, du cerveau, des reins et des rétines.
« Le registre gouvernemental du 1er janvier 2012 fait état de 3,5 millions de cas de diabète sucré en Russie. Notre bilan révèle un total 3 à 4 fois plus élevé. Cette recherche épidémiologique commune contribuera significativement au développement de l’endocrinologie russe », a fait savoir Ivan Dedov, de l’Académie russe des sciences et des sciences médicales, endocrinologue général du ministère de la Santé russe et directeur du Centre scientifique d’endocrinologie.
La santé des patients est inextricablement liée au dépistage de la maladie à un stade précoce, à une bonne information des sujets et aux possibilités de bénéficier d’un suivi de qualité. Un dosage adéquat des médicaments, y compris de l’insuline, est le pilier d’un traitement visant à éviter toutes lésions graves.
« Le diabète sucré est une réelle épidémie à l’heure actuelle. Il figure parmi les priorités de Sanofi. Notre société élabore et fabrique depuis 90 ans des médicaments innovants pour soigner cette maladie. En tant que premier producteur d’insulines de qualité dans la région d’Oriol, Sanofi s’efforce de satisfaire au mieux les besoins des patients atteints de diabète sucré en Russie. Nous sommes heureux de collaborer avec le Centre scientifique d’endocrinologie dans ce projet de taille », a déclaré Patrick Aganiane, directeur général de Sanofi en Russie et responsable de la région eurasienne.
Le Centre scientifique d’endocrinologie
Le Centre scientifique d’endocrinologie est un centre de diagnostic, de traitement, de recherches scientifiques et d’enseignement médical éminent dans le domaine de l’endocrinologie en Russie et dans le monde entier. Il rassemble les meilleurs médecins russes et étrangers spécialistes en endocrinologie clinique ou fondamentale. De surcroît, c’est sous l’œil d’experts que ce centre analyse les découvertes scientifiques et coordonne le travail des centres régionaux d’endocrinologie.
Sanofi Russie
Sanofi est présent en Russie depuis 1970. A en croire les données IMS de 2011, la société occupe la première place en termes de vente sur le marché pharmaceutique russe. La société mère compte plus de 1 800 employés.
Sanofi offre à ses patients des vaccins (en collaboration avec Sanofi Pasteur), ainsi qu’une large gamme de traitements uniques et de médicaments génériques et adaptés lors d’interventions thérapeutiques (chez des sujets atteints du diabète sucré, de cancers, de maladies cardio-vasculaires, de lésions du système nerveux central, d’affections internes et de thromboses).
En 2010, Sanofi a mis en service une usine de production d’insulines dans la région russe d’Oriol. Sanofi-Aventis Vostok est la seule entreprise en Russie qui fabrique des insulines analogues dans des seringues pré-remplies de haute technologie, des insulines humaines et des emballages de médicaments prescrits lors de traitements oncologiques.
http://www.lecourrierderussie.com/2013/03/01/sanofi-et-le-centre-russe-d-endocrinologie-lutteront-ensemble-contre-le-diabete/