Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

vendredi 8 mars 2013

DIABÈTE: RESTER MOINS ASSIS À SON BUREAU AUSSI EFFICACE QUE LA GYM !


Diabète: rester moins assis à son bureau aussi efficace que la gym !

Diminuer de 90 minutes le temps passé assis chaque jour pourrait réduire le risque de diabète de type 2. C'est ce que préconisent des chercheurs de la Leicester University en Angleterre.

Oubliez les séances de gym éreintantes ! Pour vous maintenir en bonne santé, quelques ajustements dans votre vie de sédentaire suffisent. Des chercheurs britanniques conseillent de rester debout et en mouvement le plus possible dans la journée. Une recommandation qui peut paraître d’une terrible banalité. Pourtant dans la pratique, elle semble difficile à appliquer pour beaucoup de personnes qui passent leur temps affalé dans leur canapé ou assis à un bureau. Or, le fait de rester assis trop longtemps expose à un risque accru souffrir de diabète quel que soit son âge.
S’imposer une coupe de 90 minutes dans ses activités assises permettrait de limiter le risque de diabète de type 2. Pas grand-chose, à condition d’avoir le compas dans l’œil.
"Alors qu’on préconise au moins 2h30 d’activité physique à modérée par semaine, ce qui représente la pierre angulaire des programmes de prévention du diabète, certains réflexes quotidiens comme s’asseoir moins et se déplacer plus peuvent être aussi efficaces, peu importe le niveau d’intensité", explique le Dr Joseph Henson, directeur de l’étude.
La position assise est vue comme un nouveau facteur de risque de mort prématurée et de maladie, comme le manque d’activité. Une récente étude américaine a démontré que le personnel de bureau qui passe plus de quatre heures par jour assis est plus exposé aux maladies chroniques comme le diabète et les maladies cardiaques. Les personnes passant plus de 6 heures assises aggravaient encore plus le risque d’avoir du diabète.
Comment bouger plus sans s’en rendre compte
Comment passer moins de temps assis au bureau? On se dégourdit les jambes dans le couloir, on fait une pause café, on bavarde avec son collègue ou on lui demande un renseignement directement plutôt que passer par la case mail.
Quand on n’est pas au bureau, il est facile de s’activer naturellement, sans le ressentir comme une corvée. On privilégie les déplacements à pied : on fait ses courses dans les commerces de proximité, on préfère les escaliers aux escalators des magasins et à l’ascenseur. Dehors, on sort promener son chien, on gare sa voiture plus loin de son domicile. Chez soi, on fait des pauses toutes les demi-heures quand on est devant l’ordinateur et devant la télévision et on profite pour s’étirer les bras et les jambes. Et quand on reçoit un coup de fil, on papote en marchant. Simple comme bonjour !

http://www.topsante.com/sante-au-quotidien/Actus/Diabete-rester-moins-assis-a-son-bureau-aussi-efficace-que-la-gym