Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

vendredi 25 janvier 2013

L’ALLAITEMENT RÉDUIRAIT LE RISQUE D’APPARITION D’UN DIABÈTE CHEZ LES FEMMES PRÉSENTANT UN DIABÈTE GESTATIONNEL


Le diabète gestationnel est un diabète transitoire qui dure le temps de la grossesse et qui touche environ 4% des femmes enceintes. Son apparition augmente le risque de développer un diabète de type 2 dix à dix-neuf ans après l’accouchement.
Des études de cohorte aux Etats-Unis ont mis en évidence que l’allaitement semblait réduire le risque d’apparition d’un diabète. Une étude prospective allemande vient confirmer ce résultat.

Cette étude a suivi 304 femmes présentant un diabète gestationnel, jusqu’à 19 ans après l’accouchement. Parmi ces femmes, 147 d’entre elles ont développé un diabète après leur grossesse.

Chez celles ne présentant pas d’anticorps dirigés contre les cellules productrices d’insuline, les femmes qui avaient allaité ne développaient la maladie que 12,3 années (en moyenne) après la grossesse, contre 2,3 années chez celles qui n’avaient pas allaité. Le risque le plus bas était trouvé chez celles qui avaient allaité plus de trois mois.

Les auteurs de cette étude recommandent donc aux femmes présentant un diabète gestationnel de choisir l’allaitement, qui offre l’avantage d’être un moyen simple et sûr pour diminuer significativement l’apparition d’un diabète.

Source : Diabetes. Décembre 2012 ;61(12):3167-71. 
Long-term protective effect of lactation on the development of type 2 diabetes in women with recent gestational diabetes mellitus.
Ziegler AG, Wallner M, Kaiser I, Rossbauer M, Harsunen MH, Lachmann L, Maier J, Winkler C, Hummel S.

Auteur : Loïc Leroux
Crédit photo : © Magalice - Fotolia.com