Rechercher dans ce blog

Translate

mardi 2 octobre 2012

Surpoids et diabète : les risques encourus, les remèdes possibles


surpoids et diabete Surpoids et diabète : les risques encourus, les remèdes possibles
Surpoids et diabète sont souvent associés. Pourtant, nous connaissons tous des diabétiques ayant des poids tout à fait « normaux », et des personnes rondes n’ayant pas de diabète. L’occasion de faire le point sur cette maladie, de mieux savoir quels sont les risques pour la santé, les liens avec le surpoids, et surtout les solutions qui s’offrent à nous.

Surpoids et diabète : oui mais pas tous les diabètes.

Pour rappel, le diabète est une maladie due au dysfonctionnement du pancréas qui ne libère plus assez d’insuline occasionnant donc un trouble de l’utilisation du sucre dans l’organisme.
Il existe en réalité deux types de diabètes. Le premier est plus rare, il s’agit du diabète de type 1 que l’on appelle également diabète maigre qui est nécessairement insulinodépendant. Il concerne environ 10 % des diabétiques et touche les plus jeunes. Le second, diabète de type 2, également appelé diabète gras ou diabète de la maturité, concerne donc 90 % des diabétiques. Il touche plus généralement une population plus mature (autour de 45/50 ans) et est toujours associé à un problème de surpoids ou d’obésité. En gros, on peut dire que toutes les personnes obèses ne sont pas diabétiques, mais que tous les patients atteints de diabète de type deux sont obèses ou en surpoids. On note cependant que l’on détecte de plus en plus de cas de diabète de type 2 chez des personnes jeunes.
Cette maladie inquiète beaucoup l’Organisation Mondiale de la Santé car si elle concerne aujourd’hui environ 250 millions de personnes dans le monde, avec une augmentation de 7 millions chaque année, en 2025, elle concernera près de 280 millions de personnes. Un vrai problème de santé publique mais également un énorme marché à se partager. Autre chiffre inquiétant : le diabète multiplierait par 2 le risque de décès, causerait 3 millions de morts et un million d’amputations chaque année… Voilà pour les chiffres… Plutôt inquiétant !

Lien entre surpoids et diabète

 De nombreuses études démontrent que 90 % des diabètes de type 2 voient le jour après une prise de poids. Cependant, la seule prise de poids ne suffit pas, il faut une prédisposition génétique. Ainsi, certains patients massivement obèses (parfois plus de 200 kilos), ne sont pas diabétiques, alors que d’autres, en simple surpoids le sont.
Le point commun entre le diabète et le surpoids et l’obésité sont l’alimentation déséquilibrée (trop grasse, trop sucrée) et la sédentarité. on voit donc un lien entre la courbe d’augmentation du nombre de personnes obèses et du nombre de diabétiques.

 Les risques liés au diabète

Les risques sont réels et plutôt effrayants. A court terme ce sont des palpitation, une fatigue, des nausées et des phases d’hyperglycémie et d’hypoglycémie, ces dernières pouvant entrainer des malaises.
A moyen et long terme, c’est bien pire : infarctus, amputation, problèmes de reins, cécité, artérites au niveau des jambes, etc. Autant dire qu’il s’agit d’opter pour une prise en charge de qualité afin d’éviter de tels phénomènes.

Surpoids et diabètes : les remèdes

La prise en charge doit être la plus précoce possible. On détecte un diabète en faisant une prise de sang et en vérifiant la glycémie. L’occasion de rappeler que faire un petit bilan sanguin régulier quand on est obèse ou en surpoids est donc tout à fait indiqué. Une fois la maladie détectée, il faudra donc suivre les recommandations des médecins : régime et activité physique.
Ne pas se fixer d’objectifs que l’on ne peut pas atteindre car il faudra tenir sur la longueur et bien se faire suivre sont la garantie de la réussite de la prise en charge.
La première chose, c’est donc de consulter sans hésiter. Une équipe thérapeutique se mettra alors en place afin d’optimiser votre prise en charge : diabétologue, nutritionniste, diététicien, associations sportives et enfin lien vers toutes les autres spécialités médicales. En effet, un suivi régulier de votre vue, de l’état de votre coeur, de vos artères, etc. peut s’avérer nécessaire.Votre médecin vous prescrira probablement des médicaments antidiabétiques sous forme de cachets ou directement injectables (insuline).
Le problème c’est que ces médicaments ont tendance à favoriser la prise de poids. En effet, s’il font éliminer le sucre via les urines, les calories sont du coup mieux stockées et on prend un peu de poids. Il faudra également faire attention aux hypoglycémies importantes qui peuvent être graves si elles ne sont pas traitées.
Il existe également aujourd’hui des traitements à l’essais qui  visent à limiter la prise de poids tout en ayant un effet antidiabétique en agissant à la fois sur la régulation de l’appétit et sur la production d’insuline. Des essais à suivre afin de voir si les résultats prometteurs sont au rendez-vous.
N’hésitez pas non plus à en parler aux nombreuses associations de patients diabétiques qui pourront vous apporter une entraide et des conseils au quotidien.
Au final, si vous souffrez d’obésité ou de surpoids et diabète, manger le plus équilibré possible, avoir une activité physique et se faire suivre régulièrement sont les clés de la réussite. On peut être diabétique et rester en bonne santé sans pour autant oublier les plaisirs de la table et la convivialité en mangeant un peu moins gras et un peu moins sucré.