mercredi 3 octobre 2012

La cannelle : une alliée contre le diabète


La cannelle :  une alliée contre le diabète


En cas de diabète de type 2, des remèdes naturels permettent de stabiliser le taux de glycémie. Parmi eux, la cannelle, qui réduit la glycémie postprandiale (après les repas). Cela peut paraître paradoxal, puisque la cannelle est souvent intégrée dans la préparation des desserts : pomme au four, biscuit, cake, pain d'épices.
Un puissant antioxydant

L'espèce la plus connue et la plus cultivée dans le monde est la cannelle de Ceylan ou Cinnamomum Zeylanicum (ou Cinnamomum verum, du nom de l'arbre dont elle est extraite). Son principe actif, le MHCP ou chalcone methylhydroxy polymère, est présent dans l'écorce. Il s'agit d'un flavonoïde, un puissant antioxydant.

Sous quelle forme ?

Le principe actif de la cannelle résiste à la chaleur. Vous pouvez donc la consommer en infusion : plonger un bâtonnet de cannelle dans de l'eau chaude ou ajouter quelques gouttes d'extrait naturel de cannelle à votre tisane, à vos boissons, desserts, salades de fruits, jus de fruits... On peut aussi trouver de l'extrait concentré d'écorce de cannelle sous forme de gélules.

En quelles quantités ?

Des recherches scientifiques sont en cours pour évaluer avec précision l'effet hypoglycémiant des principes actifs de l'écorce de cannelle. A ce stade, elle relève du remède traditionnel. En conséquence, aucun dosage n'est officiellement recommandé par les autorités scientifiques.

A titre d'indication, certains commencent par un quart de cuillère à café d'écorce de cannelle par jour alors que d'autres vont jusqu'à une cuillère à café.

Elle intervient évidemment en complément des traitements médicamenteux.