Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

vendredi 5 octobre 2012

Diabète: La population appelée à prendre des précautions

Santé - Face à la menace du diabète, la population appelée à prendre des précautions - Le diabète figure parmi les maladies qui endeuillent les familles, notamment en République démocratique du Congo. Et pour faire face à cette maladie, des spécialistes préconisent des précautions pour éradiquer le mal. Depuis quelque temps, les populations congolaises font face à de multiples maladies mortelles dont le diabète. Certains malades succombent après avoir été rongé par cette pathologie, faute d'information. Compte tenu de toutes ces réalités, des spécialistes de la médecine proposent à ce que les populations prennent des précautions.

Tous les médecins interrogés à ce sujet sont unanimes quant au dépistage volontaire qui doit être préalablement fait, étant donné que tout être vivant est un malade qui s'ignore.
En République démocratique du Congo comme dans plusieurs pays d'Afrique, le diabète figure parmi les maladies qui endeuillent de nombreuses familles, parfois faute de préalables.

Outre un dépistage permettant un traitement plus précoce, a indiqué un médecin de l'hôpital général de Kinshasa qui a requis l'anonymat, un régime alimentaire adapté, une augmentation de l'activité physique (baisse de poids), avec une sensibilisation et un programme d'éducation continu peuvent fortement diminuer la prévalence du diabète.

C'est ce qu'a notamment montré, selon l'OMS, une expérience chinoise conduite sur six ans au sein d'une population sensible, qui a réduit de près de deux tiers l'apparition de cas de diabète. « De telles mesures sont lourdes mais très rentables à long et moyen termes si appliquées à toute une population. Des conséquences secondaires positives concerneront de plus l'obésité, les maladies cardio-vasculaires et certains cancers d'origine socioenvironnementale », a-t-il ajouté.

A signaler que le diabète est un dysfonctionnement du système de régulation de la glycémie, qui peut avoir des causes diverses. Parmi celles-ci, l'on note, entre autres, la sécrétion d'insuline, réponse à l'insuline et autres. Cette maladie présente plusieurs formes, qui ont toutes en commun des urines abondantes (polyurie). Quant à l'étymologie, le mot « diabète » vient du grec ancien « dia-baïno », qui signifie « passer au travers » (traverser).

Dans le langage commun, le terme diabète se rapporte au diabète sucré. Le diabète sucré est une maladie fréquente (qui, par exemple, affecte près de 20% de la population adulte aux États-Unis d'Amérique). L'anomalie principale en cause dans le diabète sucré est une maladie de la sécrétion de l'insuline, qui reconnaît de multiples causes.
Les diabètes insipides sont des maladies rares dont la cause est une anomalie de la sécrétion ou de la reconnaissance de l'hormone antidiurétique (ADH) ou arginine vasopressine (AVP).
http://www.afriquejet.com/diabete-la-population-appelee-a-prendre-des-precautions-