Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

mercredi 8 août 2012

MUSCU et DIABÈTE: 150 minutes d'haltères pour 34% de risque en moins



Cette vaste étude américaine, menée par la Harvard School of Public Health et soutenue par le National Institutes of Health (NIH), conclut que les hommes qui pratiquent l’haltérophilie à raison de 5 séancespar semaine, abaissent leur risque de développer un diabète de type 2. Des résultats publiées dans les Archives of Internal Medicine, qui encouragent tout simplement à l’exercice physique et confirment que la pratique des haltères, lorsqu’on ne peut pas courir, nager …est elle-aussi efficace pour contrer les maladies métaboliques.

L'exercice régulier, en plus d'autres habitudes de vie saines, est la meilleure façon de réduire le risque de nombreuses maladies chroniques, dont diabète de type 2. D’autres études ont démontré que la pratique régulière d'activité physique modérée ou soutenue pendant au moins 30 minutes par jour réduit le risque de diabète de type 2 ou que le développement de l’endurance peut améliorer le contrôle glycémique chez les diabétiques. Cette recherche s’est focalisée sur un des exercices de musculation, les haltères.

Les chercheurs de la Harvard School of Public Health, de la Harvard Medical School, du Brigham and Women 's Hospital et de l'Université du Danemark du Sud et de l'Ecole norvégienne des sciences du sport ont analysé les données de 32.000 professionnels de santé, de sexe masculin, âgés de 40 à 75 ans et participant à  l’étude de cohorte prospective « Health Professionals Follow-up Study-HPFS ». Les participants ont indiqué tous les deux ans l’ensemble de leurs caractéristiques de santé et facteurs de mode de vie, tous les 2 ans. Le développement de diabète de type 2 a également été évalué et suivi par questionnaire et par examen des dossiers médicaux. 2.278 nouveaux cas de diabète de type 2 au cours du suivi de l’étude. Les auteurs constatent que,
·         La durée de pratique des haltères ou d'exercices d'aérobie est associée à un risque diminué de diabète de type 2 de manière dose-dépendante,
·         150 minutes d’haltérophilie par semaine sont associées à un risque réduit de 34% de diabète de type 2,
·         150 minutes d’exercices aérobiques sont associées à un risque réduit de 52% de diabète de type 2,
·         150 minutes de muscu + aérobie par semaine sont associées à un risque réduit de 59% de diabète de type 2.
Il faut selon ces chercheurs, soulever des haltères durant 2 heures et demie par semaine  pour parvenir à réduire son risque de diabète de 34%. C’est un peu moins que l’exercice dit aérobique (marche rapide, jogging, course, cyclisme, natation, tennis, squash et aviron) qui réduit le risque de 52%, mais, lorsque la muscu est combinée à ces pratiques aérobiques, on pourrait atteindre une réduction du risque de 59%.
Source : Archives of Internal Medicine online August 6 2012 doi:10.1001/archinternmed.2012.3138 A Prospective Study of Weight Training and Risk of Type 2 Diabetes Mellitus in Men (Visuel © Mircea Netea - Fotolia.com)