Rechercher dans ce blog

Translate

lundi 30 avril 2012

Comment se manifeste la néphropathie diabétique?

Il est important de bien s'informer pour dépister précocement les symptômes d'insuffisance rénale, car si celle-ci devait survenir, une attitude adéquate pourrait ralentir la progression vers l'urémie (présence d'urée dans le sang).
Les reins sont des organes en forme de haricots qui se trouvent dans le bas du dos. Ils servent à nettoyer le sang des déchets que produit notre organisme, à maintenir un état normal d'hydratation et à sécréter certaines hormones. Lorsqu'ils sont incapables de remplir leur tâche, on peut voir apparaître différents symptômes, comme de la fatigue, de l'enflure (oedème), des pertes de protéines dans les urines (protéinurie), le besoin d'uriner la nuit, de l'hypertension ou encore de l'anémie.
Le diabète représente une cause importante d'insuffisance rénale. On parle alors de néphropathie diabétique. On sait que jusqu'à 35% des diabétiques insulinodépendants (type I ou juvénile) auront un certain degré d'atteinte rénale alors que 15 à 20% des diabétiques non insulinodépendants (type II) seront touchés. Plusieurs mécanismes provoquent des modifications de la structure des reins et des vaisseaux au cours des années. Il semble que l'hyperglycémie soit un de ces facteurs, tout comme d'autres facteurs de risque tels la susceptibilité familiale, l'hypertension artérielle et le tabagisme.