Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

vendredi 2 mars 2012

Insuline : analyse de sang




Quel est le rôle de l'insuline ?

L'insuline, secrétée par le pancréas, est une hormone hypoglycémiante. Son rôle est de permettre l'absorption du sucre par les cellules musculaires et de maintenir un taux normal de glucose dans le sang.
A noter : les aliments entraînent immédiatement une sécrétion d'insuline. 

Pourquoi effectuer un dosage sanguin de l'insuline ?

Un dosage sanguin de l'insuline permet de mettre en évidence différentes pathologies :
  • hypo ou hyper sécrétion dans le cadre des différents types de diabète (voir ci-dessous)
  • Insulinome (tumeur du pancréas).
  • hypoglycémie


Rappel : 
Un diabète de type I (diabète sucré) correspond à une carence en insuline : il est dit insulino-dépendant. 
Un diabète de type II correspond à une augmentation de la glycémie, et n'est pas insulino-dépendant 
Enfin, le troisième diabète le plus fréquent est celui de la femme enceinte (diabète dit gestationnel) 
Le dosage sanguin d'insuline permet donc de vérifier l'équilibre glycémique dans l'organisme chez différents patients, d'analyser la capacité de sécrétion du pancréas, et d'orienter le diagnostic vers un type de diabète. 

Les valeurs normales du taux d'insuline

La valeur normale du taux d'insuline à jeun est comprise entre 36 et 110 pmol/L. 

Variations du taux sanguin d'insuline

Les personnes diabétiques ont un taux d'insuline insuffisant, ce qui nécessite des injections régulières de cette hormone (systématiquement dans le diabète de type I), afin de réguler l'équilibre glycémique. 
A noter : le résultat du dosage sanguin de l'insuline présente des valeurs supérieures ou inférieures à la valeur normale, selon les types de diabète. L'analyse est croisée avec celle de la glycémie dans la démarche diagnostique. 

Variation par types de diabète :
  • Diabète de type I : taux sanguin d'insuline bas, glycémie élevée
  • Diabète de type II (le plus fréquent) : Valeur normale ou élevée


Dans le cas d'un insulinome : le taux est normal ou peu élevé, la glycémie est basse. 
Les personnes âgées, plus résistantes à la sécrétion d'insuline, ont généralement un taux sanguin d'insuline plus élevé. Elles peuvent alors souffrir de troubles du métabolisme, qui ont pour conséquence l'accumulation des graisses, la détérioration de la paroi des artères. 

ATTENTION

Sachez que les résultats ne constituent pas à eux seuls un diagnostic. Il est donc important de consulter un médecin afin de prévoir avec lui des examens complémentaires ou un éventuel traitement. De plus, un bon résultat est, pour votre médecin, un indice important sur votre état de santé, tout autant qu'un mauvais. Les résultats peuvent également varier selon la technique utilisée par le laboratoire.
Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE