Rechercher dans ce blog

Translate

lundi 19 décembre 2011

UN TEST FIABLE POUR CONNAÎTRE L’ÉTAT D’AVANCEMENT DU DIABÈTE AUX STADES PRÉCOCES DE LA MALADIE


La destruction des cellules productrices d’insuline, les cellules bêta, est silencieuse et ne peut actuellement être détecté que lorsque la maladie est déjà bien implantée. Une équipe américaine vient de mettre au point une nouvelle technique de détection à partir de l’état de l’ADN.
Celui-ci peut passer d’un état « méthylé », permettant la synthèse des protéines, ou « déméthylé », l’empêchant. On peut détecter cet état par des techniques très fiables de génétique moléculaire.

Ainsi, ces scientifiques ont pu mettre en évidence, chez la souris et chez l’Homme, la présence d’ADN déméthylé de cellules bêta dans le sérum des individus qui commencent à développer un diabète, et ce, à un stade beaucoup plus précoce que les techniques actuellement employées.

Ainsi, dans les années à venir, on va pouvoir disposer d’un nouveau test, fiable, de la destruction de ces cellules très tôt dans la maladie, ce qui pourra permettre de suivre l’état d’une greffe par exemple ou d’intervenir lorsque les cellules bêta sont encore en grande partie viables.

Source : Proceeding National Academy of Sciences U S A. 22 Nov. 2011;108(47):19018-23.
Detection of ß cell death in diabetes using differentially methylated circulating DNA.
Akirav EM, Lebastchi J, Galvan EM, Henegariu O, Akirav M, Ablamunits V, Lizardi PM, Herold KC.



http://www.afd.asso.fr/actualites/un-test-fiable-pour-connaitre-l-etat-d-avancement-du-diabete-002033

Crédit photo : Fotolia © Sashkin