mardi 19 avril 2011

COMPRENDRE LE DIABETE



Le terme médical du désordre métabolique qui est souvent appelé simplement « diabète », est « diabète mellitus » (lat.). Diabète signifie « parcourir », mellitus veut dire « sucré avec du miel ». Il s’agit du sucre dans le sang qui est éliminé avec les urines au lieu d’être utilisé par les cellules du corps comme substance nutritive.

Le mot « diabète » indique donc un désordre du métabolisme du corps humain.

Des différences importantes existent cependant en ce qui concerne les causes et les conséquences, et les traitements à suivre. De ce fait on peut distinguer deux types de diabète, qui sont les plus fréquents et sont appelés « diabète de type 1 » et « diabète de type 2 », mais il n’est pas toujours facile de distinguer ces deux types de diabète. Il existe aussi le « diabète gestationnel qui touche une partie de femmes non diabétiques enceintes.

 Le diabète est défini comme une élévation anormale du taux de sucre dans le sang
(appelé glycémie). La glycémie peut s'exprimer en grammes par litre de sang ou de plasma ou en millimoles par litre qui est la notation scientifique (1g./l = 5,5 mMol).


 Les normales sont les suivantes :
- Glycémie normale à jeun = 0,70 à 1,10 grammes/L. (3,8 à 6,5 millimo-les)
- Glycémies normales la journée et la nuit = la glycémie varie entre 0,80 à jeun (4,4 mmol/L.) et 1,40 g./l. (7,7 mmol./L.) 1 heure après les repas. 


Comme tous les êtres vivants, l'homme utilise le glucose comme source d'énergie. Il est donc important que la glycémie ne soit ni trop haute (hyperglycémie), ni trop basse (hypoglycémie).
Une seule hormone fait baisser la glycémie : l'insuline fabriquée par les cellules du pancréas appelées cellules ß (prononcez bêta) de Langerhans car c'est cet étudiant en médecine allemand qui les a découvertes au 19e siècle dans le pancréas.




L’insuline : d’où vient-elle, comment est-elle produite, quelle est sa fonction ?
Le pancréas est situé derrière l’estomac ; il a une forme allongée et  est composé de trois parties : la tête, le corps et la queue. C’est une glande exocrine (sécrète dans un canal) et une glande endocrine (sécrète dans le sang ou les liquides tissulaires).
Il a 3 fonctions :
  • les cellules pancréatiques exocrines sécrètent les enzymes digestives retrouvées dans le suc pancréatique
  • les cellules pancréatiques endocrines des îlots de Langherans sécrètent l’insuline par les cellules bêta et le glucagon par les cellules alpha 
L’insuline est une hormone hypoglycémiante c’est à dire qu’elle tend à faire baisser le glucose dans le sang. Très impliquée dans le métabolisme des hydrates de carbone elle permet au glucose présent dans le sang de pénétrer dans les cellules des organes pour produire de l’énergie. 
Le glucagon est une hormone hyperglycémiante c’est à dire qu’elle tend à augmenter le glucose dans le sang. D’autres hormones interviennent aussi pour faire monter la glycémie : l’hormone de croissance, l’ACTH (hormone adréno-corticotrophique), les glucocorticoïdes.

Définition du diabète (OMS) :

L'hyperglycémie chronique définie par une glycémie à jeun = 1,26g/l (7mmol/l) à deux reprises et (ou) = à 2g/l (11mmol/l) à un moment quelconque de la journée.



L'insuline est une substance sécrétée par les cellules ß du pancréas. C'est un produit naturel de l'organisme qui en a besoin pour vivre :
CE N'EST PAS UN MEDICAMENT
Comme le cœur, les reins, l'insuline est indispensable à la vie. Lorsqu'elle manque il faut la remplacer. L'insuline est une hormone, c'est à dire une substance fabriquée par une glande interne et déversée dans le sang. Elle va ensuite agir au loin sur d'autres tissus. Secrétée par le pancréas, l'insuline agit sur tous les organes qui consomment du glucose. L'insuline est une protéine et, comme toutes les protéines, elle est détruite dans le tube digestif par des enzymes. On ne peut donc pas l'administrer par voie orale. Elle agit sur toutes les cellules qui utilisent le glucose comme source d'énergie. Comme une clé qui ouvre une porte, elle permet la pénétration du glucose dans les cellules. Toutes les cellules de l'organisme ont besoin d'insuline pour assimiler le glucose, elle est asservie à ce dernier.

La quantité d'insuline est exprimée en unités *

Un individu adulte a besoin d'environ 0,7 à 0,8 unités par kilo et par jour. Cela signifie qu'un adulte de 70 kg a besoin de 50 à 56 u. par jour. Cette quantité peut varier avec l'alimentation et avec l'exercice physique. Un apport supplémentaire en sucres nécessite plus d'insuline, un exercice physique important permet de " brûler " du sucre en diminuant l'insuline.
* Actuellement UNE unité internationale= 34 microgrammes